TÉLÉCHARGER CLEAROS GRATUIT GRATUIT

TERA présente la particularité de proposer des combats en temps réels rythmés par des dégâts, non pas ciblés, mais zonés. C’est moins onéreux qu’un serveur NAS, d’autant plus si, comme moi, vous disposez d’un vieil ordinateur qui fonctionne toujours. Si vous me donnez votre accord, je commencerai tout de suite la traduction et vous ferai parvenir le lien de publication et l’index. Informations et téléchargement IV. Vous pouvez également modifier les commentaires associés au partage. Sur ce commutateur virtuel seront reliés tous vos serveurs ainsi que la patte LAN du firewall.

Nom: clearos gratuit
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 26.69 MBytes

Les possibilités sont nombreuses autant pour les particuliers que les professionnels. Administration et exploitation d’une base de données PostgreSQL: Il peut être utilisé pour installer une nouvelle copie ou mettre à niveau un système existant, installer le système d’exploitation avec les pilotes vidéo de base ou avec un petit écran x , sauver un OS cassé, démarrage à partir du lecteur local ou effectuer un test de mémoire. C’est moins onéreux qu’un serveur NAS, d’autant plus si, comme moi, vous disposez d’un vieil ordinateur qui fonctionne toujours. C’est ici que nous allons choisir notre domaine. Maintenant il va falloir aller en ville pour prendre des médicaments. Sous le capot, le système d’événements, la compatibilité IPv6 et ClearOS 7 ont également été au centre de cette version.

Découverte de ClearOS

Cette distribution se base sur une interface Web intuitive afin d’être utilisée sur le réseau aussi bien en temps que passerelle ou serveur. Version PDF Version hors-ligne. Ce tutoriel a pour but de vous faire découvrir quelques-unes des fonctionnalités que propose ClearOS. Cette distribution est simple d’utilisation pour peu que l’on se contente d’une utilisation dite « Out of the Box ».

L’interface d’administration accessible via un navigateur rend en effet les choses faciles mais vous devrez, si le besoin s’en fait sentir, retrousser vos manches et utiliser la ligne de commande via Putty par exemple pour réaliser diverses opérations plus complexes.

Nous nous contenterons ici de faire un rapide tour d’horizon des possibilités offertes par ClearOS. Il s’avère être intéressant d’utiliser cette distribution dans le cadre d’une PME mais il peut être tout aussi attractif de l’utiliser en serveur de partage, par exemple, pour un particulier. Exit donc les lignes de commande dans la console pour ce tutoriel. Vérifiez avant d’installer que les versions proposées correspondent bien à vos besoins sinon vous devrez utiliser d’autres repositories via un client SSH.

ClearOS est une alternative intéressante pour ceux qui ne souhaitent pas passer du temps à installer et configurer les logiciels. De plus, l’administration accessible depuis un navigateur est un bon compromis entre la ligne de commande SSH restant accessible sous ClearOS et l’environnement de bureau.

Grâce à ClearOS, une fois l’installation terminée, la configuration se fait par une simple page Web. Vous le verrez plus loin dans cet article, l’interface est simple, sans fioriture, et vraiment accessible.

Plus besoin d’éditer les fichiers de configuration via vim, nano et consorts pour le cadre de notre exemple en tout cas. Bien sûr, si vos connaissances vous permettent d’utiliser par exemple Debian pour mettre en place un serveur avec les composants équivalents, il est préférable de faire ainsi. A la différence des distributions orientées serveur, ClearOS permet d’être accessible à la plupart des intéressés grâce à une facilité d’utilisation sans égale.

  TÉLÉCHARGER CATALOGUE COP COPINE HIVER 2011

Cette distribution propose de nombreuses possibilités en natif et est administrable par interface Web liste non exhaustive:. Vous pouvez retrouver une liste plus détaillée sur le site officiel, à cette adresse: Les possibilités sont nombreuses autant pour les particuliers que les professionnels. A la rédaction de cet article, la dernière version en date de ClearOS est la suivante: Vous pouvez la télécharger à cette adresse: Une fois le fichier image téléchargé, nous allons passer à l’installation de la distribution.

Rien de plus simple, tout est explicite et sans fioriture même si c’est en anglais. Pour ce premier écran nous allons nous contenter d’appuyer sur « Enter » afin de lancer l’installation. Passons ensuite au choix de la langue, le français dans notre cas: Ici nous laisserons l’option par défaut concernant le jeu de caractères du clavier, à savoir « fr-latin1 ».

Appuyez sur « Enter » pour passer à l’écran suivant. Nous choisissons ici quel support va être utilisé pour l’installation des packages.

C’est selon votre convenance connexion disponible, débit, etc. Pour cet écran, choisissez « Install ». Il ne s’agit pas d’une mise à jour « Update » pour ce qui nous occupe. Pressez « Enter » pour continuer. Confirmez l’installation en recopiant « ClearOS » puis en validant votre saisie. Il faut choisir ici le mode d’utilisation de ClearOS: Ici je vais opter pour le mode « standalone », ne disposant que d’une carte réseau. Validez votre choix en appuyant sur « Enter ». Il convient ici de configurer l’adresse IP de votre serveur.

Libre à vous de renseigner les informations à la main ou de passer par un serveur DHCP. Pour des raisons pratiques évidentes, un serveur doit disposer d’une adresse IP fixe.

Nous allons donc opter pour « Manual configuration » puis nous validerons notre choix de la même manière que précédemment. Voici la configuration que je souhaite utiliser:. Nous allons maintenant attribuer un mot de passe au compte root.

clearos gratuit

Une fois le mot de passe et sa confirmation saisis, validez. Cet écran est dédié aux options de partitionnement. En ce qui me concerne, le partionnement par défaut me va très bien. A vous de voir novices et débutants s’abstenir. Grattuit les fonctionnalités que vous souhaitez, choisissez les modules qui vous intéressent.

Comme stipulé à l’écran, d’autres sont proposés ensuite.

Je vais opter pour « Graphical Console » pour cet écran. Passons au suivant en choisissant « OK ». Modules, suite et fin. Voici ceux que j’ai retenus pour ce tutoriel.

clearos gratuit

cleqros Adaptez à votre convenance. Comme toujours, validez avec « Enter ». Confirmez en sélectionnant « Done » puis en appuyant sur « Enter ». L’installation va alors commencer vérification des paquets, formatage, etc. L’installation est quasiment terminée: Votre machine maintenant redémarrée, une page similaire à celle ci-dessus devrait s’offrir à vous.

Saisissez « root » comme identifiant ainsi que le mot de passe associé défini lors de l’installation. Cliquez sur le bouton « Log in » pour accéder à l’interface.

Sélectionnez la langue qui vous sied le mieux, le français dans mon cas. Nous retrouvons ici la configuration IP saisie à l’installation.

Découverte de ClearOS [Tutoriel]

Vous pouvez éditer les informations au besoin. Le mode « autonome – sans pare-feu » me convient car fratuit serveur est utilisé en LAN uniquement. Modifiez selon votre convenance. Passons maintenant au choix du fuseau horaire « Europe – Paris » en ce qui me concerne puis validez.

  TÉLÉCHARGER SKET DANCE 59 VOSTFR GRATUITEMENT

C’est ici que nous allons choisir notre domaine. Utilisant ClearOS gratut le cadre d’un réseau local, j’opte donc pour « maison. Cliquez sur « Suivant » pour passer à l’étape suivante. Quelques informations vous sont demandées ici.

clearos gratuit

Elles permettront de réaliser les certificats SSL qui seront ensuite utilisés. Dans le cadre de mon utilisation locale, peu m’importe quant à la véracité de ces informations. Une fois encore, cliquez sur « Suivant » pour passer à la suite. La configuration post-installation est désormais terminée.

Vous pouvez dès à présent accéder à l’interface d’administration de ClearOS via l’adresse IP de votre serveur en https sur le port 81 https: Pour cela, renseignez les informations telles que ci-dessus. N’oubliez pas de renseigner le mot de passe winadmin.

Cliquez sur « Mettre à cleaos afin que les nouvelles informations soient prises en compte. A la mise à jour de ces informations, vous êtes redirigé vers cette même page mais désormais des options supplémentaires sont disponibles.

Dans cette même page toujours, nous allons mettre à jour les informations nécessaires pour ajouter notre serveur ClearOS à notre groupe de travail. Les champs inutiles désormais sont clwaros et ne reste plus que le champ « Domaine ». Cliquez sur « Mettre à jour » dans l’encadré « Mode » afin que ces modifications prennent effet. Il reste maintenant à modifier les paramètres globaux puis à lancer le service. Commençons par les réglages globaux:.

Vous pouvez également modifier les commentaires associés au partage. Activez ou désactivez les répertoires personnels suivant que vous souhaitez les utiliser ou non les utilisateurs clezros accéder à leurs fichiers via le partage réseau.

Les options étant modifiées, cliquez sur « Mettre à jour ». La mise à jour des informations réalisée, il ne vous reste plus qu’à activer le service de partage Samba en cliquant sur « Lancer ». Votre serveur devrait maintenant apparaître dans la liste des voisinages réseaux. Vous pouvez alors vérifier sous Windows 7 via « Réseau » dans l’explorateur ou sous Windows grâce à « net view » dans une invite de commande DOS. Cette fonctionnalité, dans mon cas, s’avère pratique pour faire des sauvegardes quotidiennes via les tâches planifiées ainsi que robocopy.

C’est moins onéreux qu’un serveur NAS, d’autant plus si, comme moi, vous disposez d’un vieil ordinateur qui fonctionne toujours. Comme vous l’aurez remarqué, ClearOS met à votre disposition un serveur Web Apache pour ne pas le citer. Pour l’activer, il vous suffit de vous rendre dans le menu « Serveur » et de cliquer sur « Serveur Web ». Soyons réalistes, l’interface va à l’essentiel et ne propose pas énormément d’options. Néanmoins, l’essentiel y est: Cliquez sur « Lancer » pour démarrer le serveur Apache et sur « En auto » pour le lancer en tant que service.

Une fois le serveur démarré, vous pouvez vérifier son bon fonctionnement en accédant à l’adresse de votre serveur via le protocole HTTP http: Si vous avez choisi d’activer le SSL, vous pouvez grathit consulter la page d’index via https: